Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 157. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1825, 27-30 octobre. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B4-14.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 548-556.

Plaintes de Velpeau et Trousseau au sujet du retard du mémoire de Bretonneau, tandis qu’ils diffusent la Dothinentérite dans Paris et que Trousseau se charge de la faire étudier en thèse par un de ses amis, pour que les idées de Bretonneau ne soient pas usurpées. – Nomination de Trousseau comme second interne en médecine à Charenton. – Description du traitement des tumeurs blanches et des squirres par Lisfranc, au moyen de sangsues et moxas. – Opposition de Velpeau au sujet de la lecture du mémoire de Bretonneau par Husson à l’Académie.

Paris, 27a octobre 1825.

Nous avons hier travaillé, Velpeau et moi, pendant une bonne heure, à comprendre ce que voulait dire la lettre que vous lui écriviez par Dareau, et il est résulté de notre travail que nous n’y avons rien compris sinon que vous aviez été si bon que de vous intéresser un peu à ma santé ; que vous é...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search