Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 152. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Armand Trousseau 1825, 1er octobre. – Tours

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B4-21.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 535-540.

b. Luthier (Jean), L’œuvre de Bretonneau d’après sa correspondance, Tours : Faculté de médecine et de pharmacie, 1962, p. 4-11.

Compte-rendu de Bretonneau des lectures qu’il a faites sur les fièvres en Irlande et en Écosse, et qu’il espérait être la dothinentérie. – Réponse à Trousseau au sujet de ses interrogations sur l’absence des bourbillons dans les autopsies qu’il avait effectuées. – Remerciements à Husson de vouloir lire quelques passages de la Dothinentérite à l’Académie. – Précisions sur la Diphtérite, et réponse aux interrogations précédentes de Trousseau.

Tours, le 1er octobre 1825.

Plusieurs traits de vos lettres, mon cher Omar, m’ont si vivement sollicité que j’ai eu quelque mérite à ne pas interrompre une occupation bien ennuyeuse pour y répondre. Mais Cottereau1 m’a fait une si grande peur de la colère rouge de M. Edwards que j’ai lu ses t...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search