Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 146. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1825, 21 août. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B4-9.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 505-507.

b. Luthier (Jean), Trousseau et Velpeau, d’après leur correspondance avec Bretonneau, Tours : Faculté de médecine et de pharmacie, 1968, p. 33-36.

Réussite de la thèse de Trousseau. – Cottereau et Trousseau poussés à passer l’agrégation. – Clinique de Husson. – Autopsies de dothinentériques.

21 août 1825.

Henri Gouraud1 vous aura remis ma thèse, mon cher maître, et vous aura dit que j’avais eu la note « extrêmement satisfaita ». J’ai reçu de M. Récamier et de M. Guersant les compliments les plus flatteurs, enfin je ne me suis pas montré moins digne de vous que mes devanciers Velpeau et Cottereau. La discussion a été fort orageuse. Je leur avais mis un morceau de chien dans l’avant-propos, et un révérend Broussiste que j’avais en tête m’a poussé de rudes bottes, et a poussé des clameurs désespérées, voyant que je lui ripostais vaillamment. Comme je suis ha...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search