Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 138. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Pierre-Louis Cottereau 1825, 12 mai. – Tours

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. Université d’Uppsala (Waller Manuscript Collection) : Waller Ms fr-01302.

Préparation de la thèse de Cottereau. – Espoir d’une école secondaire à Tours.

Je vous remercie, mon cher ami, de l’attention que vous avez eu en me donnant des nouvelles de Savigny1 ; que sa situation est désolante ! Guersant le voit-il quelquefois ? Lui aussi a été fort malade. J’ai été bien cruellement affligé de tant de malheurs réunis.

Le soin de vos affaires vous laissera-t-il un moment pour mettre la dernière main à votre copie ? Les lithographies, les arrangements à prendre avec un libraire, tous les soins à donner à l’exécution typographique me reportent à de bien tristes souvenirs. J’espère que vous supportez bien le séjour de Paris, que vous et Trousseau êtes trempés contre les atteintes de la dothinentérie, j’espère aussi mieux pour vous qu’une chétive école secondaire, qui ne pourrait jamais vous offrir que de bien minces ressources.

L’hôpital a grand besoin de cette institution, c’est un motif qui...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search