Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 131. D’Alfred Velpeau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1823, 28 novembre. - Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B2-24.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 467-470.

Concours de l’agrégation de Velpeau. – Description des épreuves, des candidats et des juges. – Dessin des pièces pour le mémoire de Bretonneau.

Eh ! non, il n’est pas fini ce grand conflit. Comment avez-vous pu le supposer, puisqu’il n’est commencé que du 20 de ce mois ? Vous ignorez donc qu’ici, comme ailleurs, n’a pas fini qui commence ? Vous ignorez donc que ce terrible concours durera six mois ?... Voici cependant où nous en sommes : les candidats sont divisés en 3 sections, Médecine, Chirurgie, Sciences accessoires, ce qui formera trois concours distincts qui auront lieu l’un après l’autre. En médecine, nous sommes 26, il y a quatre épreuves : la 1re, composition latine, la même pour tout le monde, est passée de jeudi ; la deuxième, leçon orale d’une heure, question tirée au sort. Il en passe deux par jour, il y a séance tous les deux jours. La tr...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search