Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 124. De Louis-Benoît Guersant à Pierre-Fidèle Bretonneau 1822, 29 juin. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 451-452.

Reproches de Guersant à Bretonneau pour n’avoir pas encore fini son mémoire, qui est très attendu à Paris. – Volonté de Cloquet et Guersant de publier au moins le rapport de ce dernier pour continuer d’attirer l’attention du public sur le mémoire de Bretonneau.

Paris, 29 juin 1822.

Mon cher ami,

Je ne comprends en vérité rien à votre silence. Voilà bientôt une année que vous êtes venu nous communiquer votre mémoire. Tous les matériaux étaient disposés pour l’impression ; on vous a trouvé un libraire qui vous en donne quelque argent. Si vous aviez voulu vous en occuper seulement quinze jours, tout était terminé ; et vous avez la paresse de laisser là tout ce travail, qui vous a coûté du temps, des recherches et beaucoup de peine.

De tous côtés, on me demande votre ouvrage qu’on croit déjà imprimé depuis longtemps, et je ne sais plus que répondre. Cloquet, de son côté, m’a demandé plusieurs ...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search