Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 116. D’André Marie Constant Duméril à Pierre-Fidèle Bretonneau 1821, 1er août. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 427.

Organisation de l’arrivée de Bretonneau et de son intervention à l’Académie de médecine.

1er août 1821.

Vous avez arrangé les choses au mieux, mon cher ami, tenez à cette dernière idée de lire le 7 ; je vais voir Béclard1, et les dispositions seront prises pour que vous ayez la parole à l’Académie.

Ainsi, je vous attends samedi à Sceaux, comme vous me l’annoncez.

Croyez au véritable plaisir que vous ferez à votre ami.

Ce 1er août.

Ma femme2 vient en ville aujourd’hui pour y donner à dîner à de Candolle et à quelques amis.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search