Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 103. D’Alfred Velpeau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1820, 31 août. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B2-9.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 365-369.

Réflexions sur la cataracte et son opération. – Considérations sur l’utilisation de caustique dans le canal de l’urètre. – Colère de Velpeau contre la mauvaise mise en œuvre des méthodes de Bretonneau contre le croup à l’hôpital des Enfants Malades.

31 août 1820.

[... ]1 inflammatoire aussi violente que ceux qui surviennent chez les sujets opérés par la méthode opposée, quoiqu’on [ait] bien lieu d’en redouter de plus intenses. En somme l’extraction présente – à ce qu’il paraît – comme une exception rare, le manque d’ophtalmie parmi ses accidents consécutifs ; elle est plus délicate à exécuter que l’abaissement considéré suivant la méthode banale plus douloureuse, exige plus de soins avant, pendant, après. Peut-être a-t-elle moins souvent pour suite la cataracte membraneuse. Celle-là n’est pas suivie d’inflammation dans le cinquième des cas, elle peut-êtr...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search