Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 99. D’Alfred Velpeau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1820, 19 juillet. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B2-5.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 315-317.

Pressions pour que Velpeau fasse les démarches pour se faire recevoir docteur. – Demande à Bretonneau d’un certificat d’études.

Paris, le 19 juillet 1820.

Monsieur,

Vous m’avez dit une fois de vous écrire longuement et souvent ; vous voyez que je n’oublie pasa cette permission. Dans mes lettres précédentes, je vous parlais de maladies plus ou moins intéressantes, ce qui pouvait peut-être vous amuser un peu. Mais il n’en est pas de même cette fois-ci : je ne veux vous parler que de moi ou de ce qui m’intéresse personnellement, et ce n’est pas sans répugnance que je m’y décide. Le temps et les circonstances me pressent tellement que je ne peux vous entretenir d’aucun malade qui semble vous intéresser, quoique j’en aie un bon nombre.

Je vais donc vous dire que, depuis que je suis à Paris, toutes les personnes de vos connaissances ou celles que j’ai pu faire o...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search