Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 97. D’Alfred Velpeau à Pierre-Fidèle Bretonneau [1820], 29 au 31 mai1. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B2-3.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 335-352.

Deux observations de dothinentérite (appelée entéro-mésentérique) à l’Hôtel-Dieu et à la Charité. – Remarques sur l’absence d’intérêt des médecins pour les altérations intestinales lors des autopsies. – Comparaison de malades de même âge, atteints au même degré de la fièvre, à l’Hôtel-Dieu, à la Charité et au Val-de-Grâce, suivant leur traitement et l’évolution de leur état de santé. – Regrets de Velpeau sur le manque de discernement des élèves de ces différentes « écoles ». – Passages recopiés d’ouvrages sur le croup. – Observations de croup à l’hôpital des Enfants Malades fournies par Guersant.

Ah ! Monsieur, combien votre lettre m’a restauré l’âme ! Comme je l’ai dévorée ! Il me semblait que j’étais à Tours ; en la lisant, je croyais voir tous nos malades et les objets dont vous me parlez. Une inspiration divine vous a fait venir au devant de mes dés...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search