Version classiqueVersion mobile

Des âmes drapées de pierre

 | 
Marion Boudon-Machuel

Chapitre 3. La mise en espace du spirituel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En France, au xvie siècle, les liens entre la sculpture et l’architecture – et particulièrement l’architecture religieuse – ne sont pas toujours faciles à établir. La question concerne deux types de sculpture bien distincts : la sculpture ornementale, relief de saillie plus ou moins forte en étroite symbiose avec son support, et les statues et reliefs, qui dépendent à des degrés divers de la structure dans laquelle ils prennent place mais qui ont une identité physique propre. Ces deux champs d’analyse ont leurs spécificités mais peuvent aussi se recouper. Il n’est que de penser à la statue dans une niche ou au sein d’un portail ornés, ou encore aux compartiments en relief dans la structure architecturale du retable elle-même porteuse d’un décor. Dans le rapport le plus étroit entre sculpture et architecture, celui de l’ornement, l’analyse a rarement été menée de manière égale à partir de l’un et l’autre de ces deux arts. Le décor sculpté est en effet généralement considéré comme un ...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search