Version classiqueVersion mobile

D’encre et de sang

 | 
Gaëlle Serena

Deuxième partie. Dynamiques de l’écrit et communauté

Cinquième chapitre. Circulations de l’écrit au sein de la géographie protestante

Like Locusts over all the world

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Essentiel à la cohésion de la communauté jésuite, l’écrit intègre aussi la stratégie des missionnaires qui, privés de parole publique, ne semblent a priori n’avoir qu’un impact limité sur une population éclatée. Les jésuites, peu nombreux, ne peuvent espérer atteindre l’ensemble des catholiques anglais, même si, on l’a vu, leur présence permettait de rassembler un nombre important de personnes autour des maisons dans lesquelles ils logeaient. La propagande gouvernementale à l’encontre de la Compagnie atteste pourtant l’influence de ses membres auprès de la communauté catholique. Comment expliquer la place que ces quelques hommes ont fini par occuper dans le paysage anglais ? La réponse est à chercher, une nouvelle fois, dans le rapport que l’ordre entretient avec l’écrit. Prolongement de la voix du prédicateur ou du débatteur, le texte permet d’étendre le rayonnement du missionnaire sur l’ensemble de la société élisabéthaine.

Alors que le Concile de Trente met l’accent sur le pouvoir...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search