Versión clásicaVersión móvil

Cadastres et fiscalité dans l’Antiquité tardive

 | 
Gérard Chouquer

Chapitre 7. L’évaluation fiscale et le calcul de l’impôt

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Dans ce chapitre, le plus délicat de tous, il s’agit de passer à une autre étape du processus fiscal, l’estimation de la valeur contributive des terres et des hommes, et la fixation de l’impôt. Le processus comprend deux niveaux :

  • donner forme à l’évaluation en définissant préalablement les classes de sol et leur estimation : c’est l’objet des barèmes de l’estimation ;
  • répartir la charge fiscale en recourant à des barèmes de répartition propres à chaque impôt, et utilisant des unités abstraites comptées en iuga et capita.

Autrement dit, on se trouve ici à l’articulation d’un processus qui part du terrain, la finitio des terres et le recensement des personnes et des foyers fiscaux, et d’un autre qui vient du gouvernement impérial et qui entend, du sommet, répartir la charge fiscale globale fixée. Étant donné que l’impôt est de répartition, et que la somme à recouvrer est connue d’avance, la question est donc bien de savoir par quelle méthode elle sera répartie.

Cependant, il importe d’ap...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2014

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search