Version classiqueVersion mobile

Diriger une grande entreprise au XXe siècle

 | 
Hervé Joly

Partie II. Trajectoires des dirigeants

Trajectoires des dirigeants

Texte intégral

1La trajectoire des dirigeants est d’abord marquée par leur parcours scolaire, qui s’inscrit souvent dans des filières très sélectives. Le passage par l’École polytechnique en particulier s’avère comme un facteur très favorable, à défaut d’être suffisant. Entre ses élèves, les probabilités d’accès aux fonctions dirigeantes restent en effet très différentes selon le classement de sortie, avec un avantage très net pour une petite minorité, ceux qui intègrent les « grands corps » en général et le corps des Mines en particulier. Ces privilèges ne reposent pourtant, à la différence des élites administratives, sur aucune exigence formelle de qualification. Cet élitisme « méritocratique » n’exclut pas bien sûr un certain élitisme social, reste à savoir s’il l’accentue ou s’il l’atténue.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search