Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Du Rhin à la Manche

 | 
Peter Schöttler

Chapitre 4. Un « plan général » pour l’Ouest. Le rapport secret de juin 1940 et le tracé de la frontière franco-allemande durant la seconde guerre mondiale

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Même pour l’armée allemande, l’effondrement rapide du front français en mai 1940 était une surprise : l’« étrange défaite » de la République prenait son cours. Mais tandis que l’occupation de la Belgique et des Pays-Bas était « prévue » dès avant l’attaque, la « sécurisation » du territoire français nécessitait de vastes mesures administratives. À ce propos, le haut commandement de l’armée allemande (Oberkommando der Wehrmacht – OKW) pouvait se baser sur des cogitations et des « listes de souhaits » déjà anciennes, mais devait néanmoins tenir compte de la situation sur place ainsi que de la constellation internationale. Il s’avérait surtout qu’Hitler lui-même n’avait pas de conception précise du rôle à jouer par la France vaincue pendant le restant de la guerre. Fallait-il la démanteler entièrement en tant qu’État ? Ou du moins la museler jusqu’au jour où l’Angleterre serait vaincue ? Ou bien le gouvernement français devait-il être gagné pour une coopération, une « collaboration » a...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2017

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540