Version classiqueVersion mobile

Nickel

 | 
Yann Bencivengo

2e partie : Une multinationale parisienne

Chapitre 6. Une politique sur le long terme

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le premier effet de la prise de contrôle de l’entreprise par les Rothschild est l’accent mis sur l’assainissement de sa gestion. La priorité que s’assigne Ernest Denormandie placé par la banque à la tête du Nickel en 1883, est donc de mettre de l’ordre dans les finances de la société. Une fois le principal fondateur John Higginson définitivement écarté de la direction en 1885, la remise en ordre prend du temps car la conjoncture est généralement défavorable jusqu’aux ultimes années du xixe siècle. Denormandie sait qu’il peut compter sur le soutien sans faille de la banque Rothschild. Après une période difficile, voire dangereuse, sa politique à long terme porte ses fruits dans les premières années du nouveau siècle. Ce redressement permet à la société de surmonter les difficultés qu’elle rencontre dans le développement de sa métallurgie. Elle entre dans une période de forts bénéfices.

Pour son industrie, la principale difficulté à laquelle la société est confrontée est la maîtrise d’...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search