Versión clásicaVersión móvil

Nickel

 | 
Yann Bencivengo

2e partie : Une multinationale parisienne

Chapitre 4. Un nouveau marché mondial

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Le nickel, cantonné à des fabrications de luxe jusqu’à l’arrivée des minerais calédoniens en 1875, va connaître une multiplication de ses emplois au fur et à mesure des progrès de la recherche, de l’abaissement des prix et surtout de la course aux armements. Comme pour toute branche industrielle naissante, le marché du nickel connaît une période de forts soubresauts. La société Le Nickel s’insère dans un secteur qu’elle va bouleverser avant d’avoir à son tour à subir la redoutable concurrence des producteurs nord-américains. Après une âpre lutte, le marché du nickel se stabilise à la faveur d’accords passés entre les grands producteurs et grâce au développement des débouchés liés à la mise au point des aciers au nickel.

LA NAISSANCE D’UN ALLIAGE

L’élargissement des emplois du nickel

Le nickel a tout d’abord servi à confectionner des objets de luxe ou de semi-luxe. Son aspect brillant leur confère une esthétique similaire à celle de l’argent. Sa grande résistance à l’oxydation et sa dur...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2014

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search