Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 492. De Pierre-Fidèle Bretonneau à une connaissance s.d. – Tours

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. Bibliothèque de l’Arsenal (BnF) : Ms 7053/123.

Impossibilité pour Bretonneau de répondre à une invitation. – Trop grand nombre de consultations.

Tours, mercredi, 11 heures du soir.

Madame,

J’avais lu votre lettre hier soir et j’avais jugé qu’il me serait très facile de me rendre à votre invitation. Malheureusement, je ne sais par quelle fatalité, j’avais, en la lisant, mal compris, ou plutôt mal retenu, le jour indiqué.

Deux demandes pressantes me sont arrivées presque en même temps dès ce matin. L’une pour Saumur et l’autre pour Angers. Préoccupé des moyens d’être de retour vendredi matin à 4 heures, j’ai dû chercher les moyens les plus convenables de transport. À 2 heures cette nuit, je me jetterai dans le courrier. J’aurai, en arrivant à Saumur, 2 heures d’avance sur les diligences ; j’aurai quitté la malle, vu la malade de Saumur, eta prenant place dans la diligence, j’arriverai assez tôt à Angers pour repartir par la petite berline-poste et arriver ici à 4 heures du matin vendred...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search