Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 489. De Pierre-Fidèle Bretonneau à la comtesse de Villeneuve s.d. – S.L.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B1-25.

Suite des consignes médicales. – Importance de donner le sulfate de quinine au bon moment.

Voilà des accès bien irréguliers, comme cette année ils sont généralement.

C’est pour la cure une difficulté dont il faut se défier. Si je prenais à la lettre votre lettre, je dirais : profitons vite du premier instant favorable pour en finir avec cette fièvre accompagnée de délirea dont les accès se rapprochentb et grandissentc, et dès que la transpiration serad établie, ayons recours au sulfate de quinine. Mais quand je vous vois imputer à l’inanition ce délire, je crois que la tête vous tourne.

Voyons : cet accès de cette nuit est-il un des plus forts accès que notre malade ait éprouvés, et un des plus longs ? Se prolonge-t-il ce matin ? Dans ce cas, et surtout s’il va jusqu’au soir (car alors ce serait le grand accès avancé par la médecine), oui, oui, sulfate en pilule aussitôt que la transpiration qui se sera tant fait attendre se sera bien établie.

Mais non...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search