Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 475. De Pierre-Fidèle Bretonneau à François-René Vallet de Villeneuve 1856, 11 octobre. – Palluau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B1-27.

Remerciements au comte de Villeneuve pour ses félicitations concernant le mariage de Bretonneau avec Sophie Moreau.

Très cher ami,

Je manque d’expression pour vous dire combien j’ai été touché de votre lettre de félicitation ; elle est affectueuse, exquise, comme d’autres reçues de vous, et que je conserve soigneusement.

La jeune fille, dont je n’ai pu arrêter le dévouement, n’a pas été moins touchée que son vieux mari de votre missive si gracieuse.

Hommes et femmes trouvent son extérieur ravissant et cette belle enveloppe ne cache pas l’âme qui se reflète dans son regard ; en revenant de Paris1 je vous la présenterai, cher ami, je vous dirai et vous croirez que je n’ai consenti à cette union qu’après une longue résistance. Puis vous comprendrez du reste comment j’ai cédé.

À vous, très cher ami, votre vieux Pierre, jusqu’à son dernier souffle.

Palluau, le 11 octobre 56.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search