Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 473. D’un ami à Pierre-Fidèle Bretonneau [autour de 1856]. – S.L.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. Archives municipales de Mantes-la-Jolie : fonds Clerc de Landresse (3 S 483).

Refus d’être le témoin de Bretonneau pour son mariage.

Très cher docteur,

Je suis consterné autant que navré de la détermination que vous avez prise. Je vous en eusse détourné de tout mon pouvoir si j’avais pu supposer que telle était cette révolution prête à s’accomplir à Palluau, dont vous me parliez lors de votre dernière visite. Si je vous étais moins attaché, je consentirais sans difficulté à être votre témoin ; c’est pour moi un vrai chagrin de vous refuser ce que vous me demandez comme un service, mais qui ne serait de ma part qu’un acte de lâche complaisance, car je n’apporterais pas, en assistant à votre sacrifice, les sentiments et le calme qui conviennent en pareille circonstance.

Je souhaite que vous trouviez le bonheur dans ce changement de votre vie ; et ne l’aviez-vous donc pas, le bonheur, et bien autrement enviable !… Me pardonnerez-vous mon refus ? Je n’ose m’en flatter. Du moinsa ne révoq...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search