Versión clásicaVersión móvil

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 465. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1855, 28 décembre. – S.L.

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

A. BU de médecine de Tours : B9-18.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 623-624.

b. Luthier (Jean), Trousseau et Velpeau, d’après leur correspondance avec Bretonneau, Tours : Faculté de médecine et de pharmacie, 1968, p. 72-73.

Réussites de Trousseau dans la guérison du croup et de la pleurésie. – Statistiques personnelles. – Avis critique de Trousseau sur Forget.

28 décembre 55.

Cher maître,

Encore deux croups guéris par la trachéotomie, l’un par moi, l’autre par mon chef de clinique Beylard1, ce dernier malgré une diphthérie nasale fort sévère qui a été vigoureusement traitée par les injections de sulfate de cuivre. Ainsi, en 1854, j’ai fait 9 trachéotomies avec 7 guérisons ; en 1855, 4 trachéotomies avec 3 guérisons. Total, en 2 ans, 13 opérations, 10 guérisons. Vous voyez que la trachéotomie s’établira.

Encore deux ponctions de la poitrine cette semaine dans deux pleurésies aiguës. Une jeune fille a été guérie en 3 jours. Un jeune ...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search