Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 465. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1855, 28 décembre. – S.L.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B9-18.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 623-624.

b. Luthier (Jean), Trousseau et Velpeau, d’après leur correspondance avec Bretonneau, Tours : Faculté de médecine et de pharmacie, 1968, p. 72-73.

Réussites de Trousseau dans la guérison du croup et de la pleurésie. – Statistiques personnelles. – Avis critique de Trousseau sur Forget.

28 décembre 55.

Cher maître,

Encore deux croups guéris par la trachéotomie, l’un par moi, l’autre par mon chef de clinique Beylard1, ce dernier malgré une diphthérie nasale fort sévère qui a été vigoureusement traitée par les injections de sulfate de cuivre. Ainsi, en 1854, j’ai fait 9 trachéotomies avec 7 guérisons ; en 1855, 4 trachéotomies avec 3 guérisons. Total, en 2 ans, 13 opérations, 10 guérisons. Vous voyez que la trachéotomie s’établira.

Encore deux ponctions de la poitrine cette semaine dans deux pleurésies aiguës. Une jeune fille a été guérie en 3 jours. Un jeune ...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search