Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 459. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Claude Bernard. [1854]. – S.L.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. Bibliothèque interuniversitaire de Santé de Paris : Ms 2481(2).

Considérations sur les réactions de la mimeuse pudique.

Cher prince de la physiologie,

Le choléra, en passant de l’hôpital de Tours à la ville, est venu imposer de si impérieuses obligations au néophyte de la physiologie végétale, qu’il n’a pu profiter de l’obligeance de votre bon accueil dont l’annonce l’avait comblé de joie.

J’ai voulu au moins lui accorder la consolation d’assister à une de ses expériences de quelques minutes, et je suis resté ébahi, ce qui prouve bien peu en faveur de la certitude des résultats anatomiques physiologiques de l’expérience faite sous les yeux d’un aveugle. Une foliole de mimeuse pudique (c’esta un de ses multiples arrelets) ne peut être délicatement brûlée sans que la douleur ne retentisse et n’amène de proche en proche l’occlusion lente, successive, des folioles intactes de la feuille brûlée qui, réellement, se contracte d’une façon si distincte de celle que produit un léger attoucheme...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search