Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 458. D’Ernest Charles Lasègue à Pierre-Fidèle Bretonneau 1854, 25 novembre. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 567-570.

Prochaine arrivée de Bretonneau à Paris. – Attente du manuscrit de Bretonneau sur la contagion de la diphtérie. – Lasègue au jury de concours pour l’externat.

Paris, 25 novembre 1854.

Cher et affectionné maître,

J’ai suivi avec vous et du plus vif intérêt l’histoire de ce pauvre M. Miquel, qui jette ses perles aux pourceaux, et est en somme plus mal récompensé que le Samaritain. Faut-il l’avouer ? J’ai été encore plus touché de votre bon et bienveillant souvenir qui m’allait droit au cœur, et je me suis presque réjoui en égoïste des misères qui me valaient une lettre de Tours. Je vous attends toujours, vous et votre manuscrit, et à la rigueur l’un sans l’autre, mais pas l’autre sans l’un. Vous savez ou vous ne savez plus que vous m’avez promis d’être en mesure dans la première semaine de décembre. Trousseau prétend que ma confiance prouve surabondamment mon inexpérience. J’aime mieux que ...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search