Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 457. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Félix Miquel [vers 1854]. – S.L.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

B. BU de médecine de Tours : fonds Aron, papiers de Lorenzi, copie manuscrite (ref. dossier Miquel, Dr Aron, no 233).

C. BU de médecine de Tours : fonds Boutineau, copie manuscrite, mss 5.

Compte-rendu de la séance à la Faculté de médecine de Paris, durant laquelle Malgaigne a défendu Félix Miquel.

Samedi Verrière1 3 heures du matin.

Cher ami je vous ai écrit hier si précipitamment que je n’ai pas su vous dire touta ce que nous devions à Malgaigne.

En s’adressant à Brame, qui était venu chez lui et qu’il avait emmené à la Faculté après lui avoir dit en tête-à-tête ce qu’il pensait de sa démarcheb devant la Faculté, il l’a repris à partie et lui a dit avec véhémence : « vous arrivez ici tous les uns après les autres ; votre misérable école ne tient qu’à un fil, vous voulez donc qu’entre Poitiers et Orléans elle soit supprimée. Je le déclare à la Faculté, à l’occasion de la présidence des jurys de médecine, j’ai pu apprécier par mes rapports avec les professeurs cec que chacun avait produi...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search