Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 445. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1853, 18 août. – [Paris]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B9-15.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 550-552.

Traitement d’une plèvre par Trousseau. – Angine gangréneuse observée et traitée par Trousseau sur le neveu de Royer-Collard. – Impression d’extraits de Sydenham que Trousseau distribue pendant sa clinique. – Nouvelles de Georges Trousseau.

18 août 53.

Cher maître,

Je voulais aller à Tours le 15 août, et j’en ai été empêché par la nécessité de faire dans la poitrine d’un pauvre enfant de six ans, une injection iodée, afin d’empêcher la reproduction du pus que j’avais déjà évacué deux fois par la ponction, et que je devais évacuer pour la troisième fois. Je lui ai mis au côté une petite champelure à demeure avec robinet, et j’évacuerai chaque jour l’excès du liquide secrété, et, à mesure que l’odeur deviendra moins orthodoxe, j’injecterai de nouvelles doses de teinture d’iode. Il est vraiment étrange de pouvoir mettre là-dedans 100 grammes de teinture d’io...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search