Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 444. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1853, 30 juin. – [Paris]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B9-14.

État de santé inquiétant de Jacquemin, le frère de Trousseau : risque d’un cancer de l’œsophage. – Demande de conseils à Bretonneau. – Maladie du petit-fils de Trousseau.

30 juin 53.

Cher maître,

Jacquemin me préoccupe très sérieusement1. Il éprouve, depuis un an, une dysphagie croissante dont il accuse fort mal à propos la ratania, mais qui se traduit par la presque impossibilité d’avaler des bouchées un peu volumineuses. Ce melæna aurait-il été l’avant-coureur d’une lésion organique du cardia ? Si souvent les hémoptysies et les métrorragies préludent aux dégénérescences des tissus ! Je suis vraiment plein d’anxiété.

Il ne vous a jamais parlé que du dégoût presque insurmontable que lui donnait la ratania, et, en vérité, cela était si puéril que je conçois que vous l’ayez rabroué. Moi-même, j’en ai agi comme vous ; mais, la dernière fois qu’il a dîné avec moi à Paris, il m’a fait réellement souffrir. Il m’a rappelé nos malades à rétrécissement œsophagi...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search