Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 438. D’Armand Trousseau à Pierre-fidèle Bretonneau 1852, 1er novembre. – [Paris]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B9-9.

Annulation du voyage de Trousseau à Tours pour cause de patients. – Demande de nouvelles.

1er novembre 1852.

Il était bien convenu avec moi-même, mon cher maître, que ma journée d’aujourd’hui serait consacrée à mon voyage de Tours, et puis il m’arrivait de Hollande une dame toute phtisique, une dame d’Auxerre avec un polype utérin en mauvaises conditions, et d’autres exigences ennuyeuses, et je suis resté, bien décidé à profiter d’un moment de loisir que l’école me laissera pour courir là-bas et passer quelques heures avec vous. J’attends avec grande anxiété de vos nouvelles, je n’ose vous en demander parce que je crains qu’elles soient toujours bien tristes, et pourtant je ne puis me décider à croire que votre persévérance ingénieuse ne viendra pas à bout de retarder une allure qui s’était si affreusement précipitée pendant les deux premiers mois. Retarder d’abord, arrêter ensuite, puisqu’il est si difficile de guérir, et vous avez fait tout ce que n...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search