Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 422. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1850, 23 novembre. – [Paris]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B8-30.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 499-502.

Histoire médicale de M. Lockhart, asthmatique. – Catégories d’asthme, dont la plus dangereuse semble incurable à Trousseau.

23 novembre 1850.

Cher maître, je ne vous parlerai plus vignes, groseilliers, framboisiers, etc., etc. Voici décembre et je remets la chose à l’année prochaine.

Parlons de M. Lockhart, du Havre, l’asthmatique. Je l’ai vu hier pour la première fois, je l’ai vu aujourd’hui deux fois. J’ai lu toutes vos lettres qui n’étaient pas à mon adresse, mais bien à celle des médecins qui l’accusaient assez bêtement de myélite, de catarrhe, d’emphysème, etc., etc. Pourtant, j’en ai fait mon profit.

Qu’il y eût là de l’asthme, je n’en pouvais douter, et je n’en doute pas encore aujourd’hui ; mais j’ai le malheur d’être asthmatique moi-même, j’ai fixé mon attention, en homme intéressé, sur bien des asthmatiques, et j’en ai vu plusieurs catégories. L...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search