Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 412. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1850, 30 janvier. – [Paris]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. Wellcome Library : Ms 7718/10.

Demande de semences, greffes, sarments et ceps pour Bonnevau.

Cher maître,

J’étais hier matin chez M. Vilmorin1 pour quelques petites emplettes. Il n’y était pas lui-même ; mais j’ai trouvé le principal employé de sa maison qui m’a prié de vous demander, pour M. Vilmorin, des semences d’hypomopsis2 et de tricosanthes3. Il m’a montré [des] figurés sur son bel album, des serpents auprès desquels les vôtres sont des boas4.

Je vais aller samedi prochain à Bonnevau : ma fille, qui devait revenir aujourd’hui, m’écrit que le cocher qui était [parti] avec elle, est atteint d’une pneumonie horrible. Cette circonstance me fera faire ce voyage que je ne comptais faire que le 3 mars, pour greffer.

Si le temps vous le permettait, je désirerais bien que vous pussiez mettre en messagerie grande vitessea, vendredi soir au plus tard, à l’adresse de Bourayb (surtout messagerie grande vitessec) les ceps, sarments et greffes que vous me destinez, avec les semences de M. Vil...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search