Versione classicaVersione mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 407. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1849, 13 décembre. – [Paris]

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

A. BU de médecine de Tours : B8-22.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 487-488.

Santé de Bretonneau. – Réflexion sur son caractère.

Cher maître,

Votre lettre de ce matin me laisse bien tranquille sur votre santé physique ; mais beaucoup moins sur votre santé morale. J’avoue que je trouverais odieux que vous devinssiez hypocondriaque. Avec votre activité si ardente, avec vos allures toujours passionnées, je crains, pour vous, le repos du coin du feu, plus encore que vos témérités juvéniles.

Je voudrais déjà vous voir sortir en voiture, bien barricadé contre le froid, et faire de la médecine et de la causerie. Je voudrais vous voir reprendre vos consultations chez vous, et, quand vous vous seriez essayé ainsi une quinzaine de jours, reprendre vos courses en chemin de fer.

Vous pouvez bien vous dispenser de faire le fanfaron de jeunesse, et vous vêtir comme il convient, manger à vos heures ; mais il faut jusqu’au dernier jour dépenser v...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search