Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 394. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau [1849]. – S.L.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. Wellcome Library : Ms 7718/9.

Demande de boutures. – Réflexion sur l’arboriculture en Angleterre.

Cher maître1,

Voici les gelées qui reviennent, il faut que je plante, au plus vite, vignes, groseilliers, framboisiers, groseilliers à gros fruit. Si vous avez un moment, faites un tour à Palluau et mettez-moi tout cela en botte avec l’adresse de Bouraya2 (chemin de fer d’Orléans). Ma femme vous demande quelques rosiers pourpresb et des variétés de petits chrysanthèmes. Avez-vous des œilletons de glaïeulsc ?

Je viens de faire un petit voyage en Angleterre. L’arboriculture y est bien tristement faite, bien qu’ils soient riches en espèces.

Milles tendresses,

A. Trousseau

[Post-scriptum :]
Cette pauvre Mme Bon est un peu moins mal.

[Au dos, adresse :]
Monsieur Bretonneau
Tours

[Cachet postal :]
Paris [date illisible]

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search