Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 373. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1847, 7 octobre. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B8-9.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 452-453.

Prochain voyage de Bretonneau à Paris, et de Trousseau à Tours. – Réussite de Trousseau dans la guérison de paracentèses thoraciques.

Cher Maître,

Je suis, à votre endroit, dans une grande indécision. Venez-vous à Parisa vendredi 8 ? Quant à moi, j’irai vous voir le vendredi en 8, c’est-à-dire le 15. Sauf meilleur avis, voici comment nous arrangerons les choses. J’arrive samedi à 1 heure du matin, comme à l’ordinaire. Nous passons ensemble la première partie de la journée. Je déjeune chez Jacquemin1. À 2 heures nous partons pour Palluau où nous dînons, et, à 7 heures, je pars pour Étampes. Jusque là, rassemblez les paperasses de la peste. Les gens de la bibliothèque m’assassinent, et je suis sûr que vous m’en aurez laissé le quart sur les grandes routes.

Encore une paracentèse thoracique chez un moutonnet de 7 ans qui avait depuis 8 jours un énorme épanch...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search