Versione classicaVersione mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 359. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1846, 28 octobre. – Paris

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

A. BU de médecine de Tours : B8-7.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 438-439.

Retour de Trousseau à Paris. – Acquisition de la propriété de Bonnevau. – Demande de plantes et de conseils horticoles à Bretonneau. – Échecs de Trousseau dans le traitement de la coqueluche par la belladone.

Cher Maître,

Je suis arrivé à Paris après une assez longue et laborieuse odyssée. J’ai trouvé ma Pénélope dans des transes affreuses, et je me suis applaudi d’avoir résisté à vos séductions. Jane1 s’est consolée de ses inquiétudes en mangeant vos beaux pruneaux ; elle me charge de vous remercier et de vous embrasser.

Ne voilà-t-il pas que, en arrivant à Paris, une propriété rurale dont on voulait trop forte somme et dont j’avais offert un prix fort réduit me reste sur les bras, au prix fixé par moi. Je suis bel et bien propriétaire2.

Le jardin est sans fraises. J’aurai à Paris des fraises des Alpes tant que je voudrai, mais vous m’avez parlé de deux b...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search