Versione classicaVersione mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 355. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1846, 23 février. – Paris

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

A. BU de médecine de Tours : B8-3.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 431-432.

État de santé de plusieurs connaissances. – Insatisfaction de Trousseau quant à son article sur la belladone.

Paris, 23 février 1846.

Mon cher maître,

J’ai vu la femme de Noël : je l’ai engagée à se purger. Je n’ai pas trouvé la saignée nécessaire pour elle. Je lui ai dit pourtant que si elle n’était pas délivrée par une seconde purgation, je l’autorisais à se faire tirer deux palettes de sang.

L’œsophage de madame Bénat ne va pas trop bien. Je n’avais pas plus d’une ligne de lumière. Je suis arrivé à une éponge de cette grosseura. Je rencontre vers la 2e dorsale un rétrécissement de trois centimètres de longueur, beaucoup plus étroit en bas qu’en haut. Une éponge s’engage assez aisément mais, l’obstacle franchi, j’ai une peine de diable à la retirer ; il semble qu’un anneau fibreux la serre en bas du rétrécissement. J’ai cautérisé l’autre jour mais très b...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search