Versione classicaVersione mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 346. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1844, 9 avril. – [Paris]

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

A. BU de médecine de Tours : B7-28.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 413-417.

Avis de Trousseau sur l’inoculation. – Expériences d’inoculations successives et réussite.

Mardi 9 avril 44.

Vous m’aviez tant dit, mon cher maître, que Jenner n’avait peut-être été qu’un finaud qui avait voulu faire passer l’inoculation sur le compte de la vache, que j’ai voulu en avoir le cœur net.

De fait, Jenner sentait son blagueur, mais c’était bien spirituel pour un pataud d’Anglais. Voici donc mon siège tel que je l’avais fait, après avoir suivi les parallèles ouverts par vous. Jenner a vu que l’inoculation variolique n’entrait que par le gros bout ; il a apprivoisé son virus par des inoculations bien faites et quand la bête a été muselée et pertinemment dressée, jusque là qu’il n’y ait plus que des manifestations locales, il leur a dit : voici du virus d’un animal innocent, d’une vache, de la mère d’un veau, de la bête biblique de la crèche de B...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search