Desktop versionMobile Version

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 346. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1844, 9 avril. – [Paris]

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

A. BU de médecine de Tours : B7-28.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 413-417.

Avis de Trousseau sur l’inoculation. – Expériences d’inoculations successives et réussite.

Mardi 9 avril 44.

Vous m’aviez tant dit, mon cher maître, que Jenner n’avait peut-être été qu’un finaud qui avait voulu faire passer l’inoculation sur le compte de la vache, que j’ai voulu en avoir le cœur net.

De fait, Jenner sentait son blagueur, mais c’était bien spirituel pour un pataud d’Anglais. Voici donc mon siège tel que je l’avais fait, après avoir suivi les parallèles ouverts par vous. Jenner a vu que l’inoculation variolique n’entrait que par le gros bout ; il a apprivoisé son virus par des inoculations bien faites et quand la bête a été muselée et pertinemment dressée, jusque là qu’il n’y ait plus que des manifestations locales, il leur a dit : voici du virus d’un animal innocent, d’une vache, de la mère d’un veau, de la bête biblique de la crèche de B...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search