Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 339. D’Alfred Velpeau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1843, 6 avril. – [Paris]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 403-404.

Élection de Velpeau à l’Académie des sciences.

6 avril 1843.

Vous le voyez, mon très cher, ego sum papa1.

Malgré tout leur ramassis de sottises, m’y voilà. Puisque je m’étais jeté dans la galère, il fallait absolument arriver au port. D’y être, ce n’est rien ; mais, à la manière dont la partie était engagée sur la fin, échouer eût été pénible, pénible pour longtemps.

Duméril a été digne et très bien.

Bonjour.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search