Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 331. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Alfred Velpeau [1841], 11 [octobre]1. – S.L

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B3-7.

a. Luthier (Jean), L’œuvre de Bretonneau d’après sa correspondance, Tours : Faculté de médecine et de pharmacie, 1962, p. 63-65.

Organisation de la future école secondaire de médecine de Tours. – Défense des droits de Luc Leclerc et de son fils, Frédéric. – Derniers conseils de Bretonneau quant aux nominations de professeurs.

Je ne conçois pas cette lâcheté, vous et Trousseau, abandonner le pauvrea Leclerc2 ! On inculpe sa vie intime ! Détournez les yeux de la vie intime des rigides censeurs.

La valeur intrinsèque de votre protégé n’égale pas celle du vieux professeur. Il est réclamé parb l’administration toute entière, quic n’a pas oublié qu’elle a dû depuis 20 ans des élèves à ses cours d’anatomie. Je sais comme vous ce que ces cours laissent à désirer, mais ne tiendra-t-on pas le moindre compte de ces droits acquis qui semblaient fort respectables au recteur d’Orléans ?

Charcellay à la clinique ! Ou un étranger ! Mais le service de l’hôpital serait d...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search