Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 330. De Pierre-Jean de Béranger à Pierre-Fidèle Bretonneau 1841, 15 juillet. – S.L

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 387.

Demande d’un avis médical sur la prévention des accès d’épilepsie.

15 juillet 1841.

Vilain paresseux ! Je ne vous demande qu’un seul mot pour le neveu de Lamennais. Peut-on, sans inconvénients, user de la saignée abondante pour prévenir le retour des accès d’épilepsie ? Ouia ou nonb, deux mots sont bientôt écrits sur une feuille de papier.

Je me porte mieux, Judith va bien, et nous vous embrassons.

Voulez-vous qu’on vous envoie le jeune malade ? Les parents sont en état de supporter cette dépense.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search