Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 328. D’Alfred Velpeau à Pierre-Fidèle Bretonneau [1841, 14 mai]. – [Paris]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 394.

Organisation de l’école secondaire de médecine de Tours. – Décision de Bretonneau.

14 mai 18421.

Mon bon ami,

Vous ne pourrez pas refuser. Le ministre voulait vous écrire. M. Gouin2 va se mettre à vos trousses. Pour l’anatomie, on oppose Charcellay3 à Dupré4 ; ce n’est pas bien. Ayez Dupré, il est bon, vous en serez content5. Ils appellent Crozat6 le Moreau de la Touraine ! Un mot, je vous prie, et que je sache à quoi m’en tenir sur vos décisions.

Mille tendresses filiales.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search