Versione classicaVersione mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 3

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1841-1859)

No 321. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1841, 23 février. – Marseille

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

A. BU de médecine de Tours : B7-22.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 382-384.

Voyage de Trousseau à Pise pour y accompagner une patiente phtisique. – Utilisation de l’arsenic dans le traitement de la phtisie. – Demande réitérée que Bretonneau renvoie les livres que Trousseau a empruntés pour lui à la bibliothèque de la Faculté. – Article de Trousseau sur les phlegmons du sein.

Marseille, 23 février 1841.

Mon cher maître1,

Me voici à Marseille, accompagnant jusqu’à Pise la fille aînée d’Aristide Moreau qui est atteinte d’une phtisie aigüe. Je serai de retour en France dans 15 ou 20 jours, et mon absence de Paris durera un mois en tout. Cette odieuse maladie a surpris cette pauvre enfant au milieu de la plus florissante santé, et a pris brutalement un caractère de violence, comme s’il s’agissait d’une gangrène pulmonaire ou de quelque chose de cette nature.

J’ai été tellement débordé d’abord par les accidents aigus, qu’il m’a fallu, ...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search