Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 1

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

Chapitre 7. La correspondance (1795-1819)

NO 93. De Pierre-Fidèle Bretonneau à sa femme, Marie-Thérèse [Vers 1819]1. – [Tours]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B1-21.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 288-289.

Description faite à Mme Bretonneau de soins à donner à un enfant. – Succès des aiguilles à cataracte sur une femme et des chiens.

Chère amie, l’espoir que ma réponse te parviendrait plus tôt par ce messager me fait perdre un jour. Elle a été reprise aujourd’hui et mise à la poste. Maintenant je t’écris par Dervaut pour plus de sûreté.

Voici ce que je vois de plus pressant à faire au pauvre Moufa. Que je suis contrarié de le savoir malade, que je crains pour toi cette vilaine fièvre, chère bien-aimée, je t’amènerais ici.

N’est-ce pas une chose bien remarquable que l’an passé il n’y ait point eu de fièvre d’accès dans le centre de la ville, tandis qu’il y en avait énormément dans les environs ?

Je te dis, dans la lettre de la poste, qu’il faut donner le quinquina en lavement au déclin d’un accès, s’il y a frisson, chaleur suivie de sueur, et cessation de fi...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search