Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 1

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

Chapitre 7. La correspondance (1795-1819)

No 92. De Côme Damien Obeuf à Pierre-Fidèle Bretonneau 1819, 15 décembre. – Meudon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 286-287.

Nouvelles d’Obeuf. – Anecdote sur Bretonneau à Chenonceaux.

Meudon, 15 décembre 1819.

Le jeune homme qui vous remet ma lettre était venu me consulter et, par le plus grand hasard, vint à me dire qu’il partait pour Blois. Cette circonstance me fit aussitôt penser à vous, mon cher ami, et, m’en entretenant avec ma femme en sa présence, il en entendit assez pour nous dire qu’il vous connaissait et nous offrir d’être le porteur de notre lettre. Il nous raconta que, traversant une prairie dans votre voisinage de Chenonceaux et tenant à la main plusieurs plantes qu’il avait recueillies, vous les acceptâtes et l’invitâtes à déjeuner, étonné sans doute de rencontrer un amant de Flore au milieu des profanes qui foulent au pied ses autels.

Une circonstance de cette force m’a déterminé à vous écrire, à accepter sa proposition, dans la pensée satisfaisante de nous remettre en votre souvenir. Vous sav...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search