Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 1

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

Chapitre 7. La correspondance (1795-1819)

No 80. D’André Marie Constant Duméril à Pierre-Fidèle Bretonneau 1815, 28 octobre. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 269-270.

Naissance de Calixte Duméril. – Service d’hiver à l’hôpital de Tours fait par Bretonneau. – Évocation de la campagne de France et des batailles près de Paris. – Publication du manuel d’anatomie d’Hippolyte Cloquet.

28 octobre 1815.

Mon cher ami, nous ne nous écrivons guère et je ne suis pas le moins coupable, de sorte que ce serait à moi de vous demander excuse. Je ne veux cependant pas vous laisser ignorer que ma femme est très heureusement accouchée d’une fille1. Nous en sommes, comme vous devez bien le penser, fort réjouis. Les choses se passent le mieux du monde : la petite tète très bien et la mère remplit aussi, et au mieux, tous les devoirs de sa fonction. Elle me charge de beaucoup d’amitiés pour vous.

La santé de mon petit Auguste2 m’a encore donné bien des inquiétudes ; enfin il est au mieux, il se développe, engraisse et se trémousse maintenant de manière à prouver qu’il a bien...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search