Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 1

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

Chapitre 7. La correspondance (1795-1819)

No 71. De Pierre-Fidèle Bretonneau à sa femme, Marie-Thérèse 1815, 4 janvier. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B1-15.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 248-249.

Achèvement de la thèse de Bretonneau. – Demande d’Obeuf d’être le parrain de son fils, dont le baptême a lieu le 9 janvier. – Nomination pour la place de médecin chef encore en attente. – Manœuvres d’autres concurrents.

Ce mercredi 4 janvier.

Obeuf est venu m’interromprea lorsque j’avais encore bien des choses à te dire, et ce soir je ne puisb causer avec ma bien-aimée aussi longtemps que je voudrais. Il est une heure du matin et je dois être demain de bonne heure chez le libraire. J’espérais voir aujourd’hui Mme de Villeneuve mais j’ai passé mon temps à corriger des épreuves et à faire des recherches1. J’ai trouvé quelques passages de vieux auteurs (et il en faut, pour la forme, coudre 5 ou 6 au bout de la thèse) qui vont très bien à mon sujet. Je suis bien malheureux qu’à la sortie de cette thèse il me faille être parrain. Quelques petites commissions...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search