Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 1

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

Chapitre 7. La correspondance (1795-1819)

No 50. De Louis-Benoît Guersant à Pierre-Fidèle Bretonneau 1811, 24 septembre. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 1, p. 211-214.

Santé de Bretonneau, de Duméril et de Savigny. – Décès de la fille de Duméril. – Commissions faites par Guersant.

Paris, ce 24 septembre 1811.

J’attendais toujours une réponse de vous, mon cher ami, pour savoir si vous aviez reçu les trois livres de quinquina que je vous ai envoyées par M. de Villeneuve, et si vous l’avez essayé ; mais comme je pourrais peut-être encore attendre cette réponse longtemps, je me détermine à faire un effort sur ma paresse et je prends la plume. Ayez donc au moins le courage d’imiter mon exemple et donnez-moi quelques signes de vie. J’espère que vous avez cessé toute espèce de remèdes et que vous n’en êtes que mieux ; le seul que je vous conseille est de vous vêtir de laine de la tête aux pieds et de faire le plus d’exercice possible. Je ne vois dans votre maladie qu’un rhumatisme intestinal que vous garderez peut-être malheureusement encore longtemps, mais q...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search