Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 1

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

Chapitre 7. La correspondance (1795-1819)

No 44. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Jean-Baptiste Cloquet [1808]. – Chenonceaux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BM de Tours : Ms 1444, Lettre 4.

Santé des Bretonneau. – Tentatives de fonte de Bretonneau.

J’air reçu il y a cinq ou six jours la petite bourriche contenant les objets que vous avez eu la bonté de m’acheter. J’y ai cherché inutilement un petit mot de vous et je suis resté convaincu que vous étiez beaucoup plus diligent pour obliger que pour donner de vos nouvelles. Heureusement nous avions appris par Pellé que vous étiez quitte de la grippe. À l’exception de ma femme nous y avons tous passé dans le bourg de Chenonceaux ; maintenant ellea remonte le fleuve, et j’espère qu’elle ne reviendra pas sur ses pas pour la prendre. Je vois toute la flotte anglaise dans les petits barreaux d’acier fondu. Quel dommage d’avoir mal à la gorge dans une telle circonstance. Je commence toutefois àb espérer que jec n’en serai guère plus malade qued dans le temps que j’étais chez vous si bien choyé par madame Cloquet. Et Dieu sait comme je m’en donnerai... La fonte des boîtes en cuivre peut bien avoi...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search