Versión clásicaVersión móvil

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 1

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

Chapitre 7. La correspondance (1795-1819)

No 42. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Jean-Baptiste Cloquet [1808]1, 3 février. – Chenonceaux

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

A. BM de Tours : Ms 1444, Lettre 35.

Indications de Bretonneau à Cloquet pour l’envoi d’objets.

Chenonceaux, le 3 février.

Mon cher bon ami, j’aurais désiré savoir plus tôt l’époque du départ de nos voituriers pour vous prévenir plus à l’avance. Il faudrait que tout fût prêt et rendu chez ce M. Longuet, aubergiste à la barrière du Maine, mercredi 10 ou jeudi 11 du courant au plus tard.

M. Foucher cette fois-ci va à Versailles et n’est pas sûr de repasser par Paris. Ce sera son beau-frère qui se chargera de cette commission. S’il était possible que la petite boîte d’outils fût enferméea dans la caisse de faïence (je suppose ici peut-être bien gratuitement qu’à la fin M. Denis aura bien voulu la livrer !) ou que du moins elle y fût attachée, cela éviterait des soins et de la vigilance au voiturier. Peut-être est-ce là le dernier voyage pour cette année au moins, est-il sûr qu’il n’y retourne pas avant le mois de mars ? Je comptais sur M. Foucher pour vous faire remettre vos déboursés, et ...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search